Thunderbird Partnership Foundation

Espoir, appartenance, sens et but

Quatre mots simples qui ont un puissant impact sur notre bien-être.

Ces mots viennent d’Aînés et de gardiens du savoir qui, même en provenant de nations différentes et en ayant des pratiques culturelles différentes, ont convenu que le bien-être est possible lorsque nous avons de l’espoir face à l’avenir et un sentiment d’appartenance, que nous comprenons que nos vies ont un sens et que nous avons trouvé notre but, que ce soit par l’éducation, l’emploi, la prestation de soins ou une façon d’être et de faire ancrée dans la culture.

« Dans le contexte autochtone, le bien-être signifie une personne saine et entière ayant atteint un équilibre entre le corps, l’esprit, l’âme et l’émotion. Au cœur du bien-être se trouve la croyance en un lien avec la langue, la terre, les êtres issus de la Création et l’origine ancestrale, appuyée par une famille et un milieu bienveillants. »

Aîné Jim Dumont

 

Nous pouvons communiquer avec notre culture pour trouver un équilibre de nombreuses façons :

  • sur le plan spirituel en priant ou en participant à des cérémonies, comme le jeûne et les tentes de sudation;
  • sur le plan émotionnel en trouvant notre clan ou en participant à un événement communautaire;
  • sur le plan mental en apprenant l’histoire de la Création et en participant à un cercle de discussion;
  • sur le plan physique en établissant un contact avec la terre et en passant du temps sur la terre.

Comments are now closed.