Thunderbird Partnership Foundation

CENTRE DE GUÉRISON NIMKEE NUPIGAWAGAN – : 1997- 2012

Le Centre de guérison Nimkee NupiGawagan est un centre de traitement d’abus de solvants en milieu fermé pour les jeunes.  Le centre détient un permis émis en vertu de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille.  Le centre détient également l’accréditation du Conseil canadien d’agrément.  Le Centre de guérison Nimkee NupiGawagan a été établi comme établissement de traitement à but non lucratif, situé dans la Réserve Chippewa de la Première nation Thames.  Le CGNN a reçu ses lettres patentes et son statut d’oeuvre de bienfaisance en juin 1999.

Nimkee NupiGawagan est régi par un conseil d’administration composé de représentants des sept Premières nations situées dans la région sud-ouest de l’Ontario ; siègent également au Conseil un Aîné, un représentant des jeunes et deux autres représentants nommés par le Conseil.

Le CGNN offre des services en milieu fermé depuis 1997 dans le cadre du Programme national de lutte contre l’abus des solvants chez les jeunes, financé par Santé des Premières nations et des Inuits du Canada.

Le Centre de guérison Nimkee NupiGawagan a le mandat d’assurer des services de traitement d’abus de solvants auprès des jeunes Autochtones âgés de 12 à 17.  Le programme en milieu fermé, d’une durée de 4 mois, est organisé en fonction du genre.  Le programme est fortement axé sur la culture et préconise un modèle de résilience axé sur les forces.  Le programme préconise également les approches qui s’appuient sur la théorie du choix de la réalité et l’intelligence émotionnelle comme un modèle complémentaire au modèle de traitement autochtone holistique.

Le Centre de guérison Nimkee NupiGawagan est un établissement reconnu pour les nombreux résultats positifs que le Centre a atteints en termes de résultat pour les clients, gestion des ressources humaines et accréditation de programme.

  • Le CGNN assure la prestation de services auprès de 400 clients et familles depuis sa fondation.
  • Au cours des 10 dernières années, le CGNN a enregistré un taux moyen d’achèvement du programme de 82 %.  Pendant trois années au cours de cette période de 10 ans, le CGNN a enregistré un taux d’achèvement du programme de 100 %
  • Le CGNN a terminé avec succès les cycles d’agrément auprès d’Agrément Canada depuis 2002, et ce, jusqu’en 2011 pour un total de neuf ans.
  • En 2012, le CGNN a finalisé le processus d’agrément auprès du Conseil d’agrément Canada qui sera valable jusqu’en 2016.

Gouvernance politique et gouvernance autochtone :

  • Le Centre de guérison Nimkee NupiGawagan inc. s’appuie sur un Modèle de gouvernance politique afin d’assurer le leadership et la gouvernance stratégique.  En matière de gouvernance politique, le conseil d’administration assure la régie au nom de ses membres.
  • Le principe directeur qui guide l’organisation est la croyance axée sur les traditions autochtones.  Les traditions sacrées sont confiées au Conseil pour l’encadrer dans ses fonctions et responsabilités.
  • En 2006, les traditions sacrées ont été rassemblées et des modifications ont été apportées au statut afin de reconnaître dans les traditions sacrées une composante primordiale de gouvernance du CGNN.

Activités nationales / internationales

  • Les employés et les membres du Conseil du CGNN ont déposé des mémoires auprès de différentes conférences  mondiales sur la guérison de l’esprit depuis 2022.
  • Forum international sur les jeunes en traitement – Glasgow, Écosse
  • Forums nationaux de recherche
  • Échange de leadership IIMHL
  • Conférences PNLASJ sur l’abus des inhalants

Au fil des ans, le CGNN recueille régulièrement des statistiques afin de mieux comprendre le profil des clients que nous desservons.  Les données recueillies constituent une source unique parce qu’il n’y a aucune autre base de données semblable au monde.  Le CGNN recueille de telles données en collaboration avec le PNLASJ (le CGNN fait partie du réseau PNLASJ de centres de traitement d’abus des solvants à travers le Canada).  Le CGNN est le centre qui a recueilli la plus grande base de données.  Ces données ont été présentées, non seulement à l’échelle nationale, mais aussi à l’échelle internationale, pour aider d’autres pays à mieux comprendre la dynamique de l’abus des solvants et à développer des politiques nationales pour la création de programmes et de services en matière d’abus des inhalants.  Nos données ont été utilisées avec succès dans d’autres régions comme :  les États-Unis  – où un programme de traitement de l’abus des inhalants auprès des jeunes a été développé à Bethal, en Alaska.  Ce programme a été présenté devant la Coalition nationale de traitement des inhalants à Washington,  D.C, et devant le National Institute on Drug Abuse ; les représentants de l’Australie ont consulté les représentants du gouvernement fédéral.  Ces consultations ont mené à un investissement de plus de 9 millions de dollars en services de traitement de l’abus des inhalants auprès des Autochtones pour la création de plusieurs programmes en développement et la participation à deux projets de recherche différents sur l’abus des inhalants en Australie).Nimkee NupiGawagan Healing Centre is a youth residential solvent abuse treatment facility, licensed under the ‘Child & Family Services Act’ and accredited through the Canadian Accreditation Council. Nimkee NupiGawagan Healing Centre is an incorporated, non-profit national treatment facility and is located on the Chippewa’s of the Thames First Nation.  NNHC received Letters Patent and Charitable status in June 1999.

Comments are now closed.