Thunderbird Partnership Foundation

Ressources sur la COVID-19

En cette période d’incertitude, la Thunderbird Partnership Foundation veut que vous sachiez que nous sommes là pour vous. Nous continuons d’offrir notre soutien aux centres de traitement et aux communautés des Premières Nations.

L’éloignement social force notre personnel à travailler à la maison et il ne peut donc pas offrir de formations et de présentations en face à face. Mais nous développons notre présence en ligne : des cours de formation sont ajoutés à notre site Web, des webinaires sont offerts, des conférences téléphoniques hebdomadaires sont organisées pour soutenir les centres de traitement, et nous continuons de demander aux partenaires gouvernementaux de s’assurer que vous recevez tout le soutien dont vous avez besoin pour soutenir ceux et celles qui en ont le plus besoin pendant cette pandémie. Surtout, nous sommes là pour vous aider à vous accrocher à l’ESPOIR, comme nos ancêtres nous l’ont enseigné : en travaillant ensemble, en nous aidant les uns les autres, en partageant nos forces et nos modes de savoir pour bâtir un avenir prometteur et sécuritaire pour nos enfants et petits-enfants.

Selected Title

Nous avons créé cette page Web pour partager des mesures de soutien en matière de consommation de substances et de bien-être mental pour les Premières Nations en cette période de crise de la COVID-19. Visitez notre bibliothèque pour consulter les ressources présentement disponibles.

Revenez y faire un tour régulièrement puisque nos ressources y seront souvent renouvelées.

Si vous désirez partager des ressources et des pratiques exemplaires avec les centres de traitement pour les Premières Nations et les travailleurs en bien-être communautaire (PNLAADA), n’hésitez pas à nous en faire part. Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : info@thunderbirdpf.org

Liens partenaires

Campagne “ Nous comptons”
Cercle de mieux-être des Premiers peuples

Message d’espoir


In the words of our Executive Director, Carol Hopkins,
« Nous devons adapter nos réflexions au contexte de l’époque à laquelle nous vivons, maintenir une bonne santé et des relations qui promeuvent la vie. Par exemple, nous pouvons encore communiquer avec l’Esprit pour obtenir des réponses concernant notre stress, nos inquiétudes et nos craintes sans utiliser de tente de sudation et nous pouvons le faire par la prière ou en étant simplement présent sur la Terre, parmi la Création, discutant de nos espoirs pour l’avenir, de ce que nous voulons pour nos enfants et petits-enfants pour les générations à venir.

C’est exactement ce que nos ancêtres ont fait pour nous. La preuve, c’est que nous existons encore aujourd’hui comme peuple autochtone et que nos langues et notre relation avec la Terre sont encore intactes. Même si nos ancêtres n’avaient pas à leur disposition tout ce que nous avons aujourd’hui, ils avaient confiance et pouvaient compter sur leur relation avec la Création et la Terre. C’est à nous maintenant d’approfondir nos espoirs pour l’avenir, pas nos peurs, mais nos espoirs. Nous pouvons mieux comprendre cet espoir si nous exprimons nos craintes d’une manière sécuritaire, par le biais de la prière ou de la Terre. La Terre et nos liens au sein de la Création écoutent toujours avec bienveillance et véhiculent notre espoir pour l’avenir. »

Navigation